Culture : Il est encore possible de faire des expositions en vrai !

par | Jan 6, 2021 | Cultures | 1 commentaire

Exposition photo de Frida Kahlo par Lucienne Bloch à la Galerie de L’Instant dans le Marais – Crédit : N.C

La grande hérésie de notre époque est de penser et/ou affirmer que la culture n’est pas essentielle. Et parce que nous pensons, au contraire, chez Marcel\le qu’elle est l’un des sucs majeurs de la liberté du coeur, de l’esprit et de l’âme, voici notre sélection des lieux où l’on peut continuer à apprendre et à découvrir de belles choses.

Il faut le reconnaitre, Internet nous a bien sauvé la mise ces derniers temps. Le monde de la culture, des arts et du savoir a, lui aussi, su redoubler d’imagination pour nous faire rêver, pour ouvrir nos horizons, pour développer notre sens critique. Car c’est précisément à ça que servent le cinéma, le théâtre, la lecture, la photo, la peinture, la sculpture etc. Toute forme de création artistique appelle au questionnement, aux interrogations, à l’apprentissage et à l’enrichissement. Les efforts ont alors été immenses, nous permettant d’admirer gratuitement des ballets prestigieux, de nous balader dans les dédales des musées, d’écouter des artistes nous conter des vers de La Fontaine ou des textes de Victor Hugo (coucou Fabrice Luchini sur Instagram). Oui mais voilà. Se déplacer dans des lieux pour voir du beau, c’est aussi venir s’imprégner d’une atmosphère, d’une ambiance, de ces choses subtiles propres à l’Homme qui ne pourront jamais être remplacées par des machines. Il y a des oeuvres qui ne peuvent être vraiment comprises que si on les approche de près. Il y a des espaces qui suffisent à eux seuls pour vous saisir. Il y a des échanges qui ne peuvent s’inventer. Mais bonne nouvelle ! Il reste des endroits où l’on peut encore faire tout ça car galeries d’art, librairies et autres grands magasins engagés sont bel et bien ouverts.

Prune Nourry devant son oeuvre “L’Amazone Erogène” au Bon Marché Rive Gauche – Crédit : Presse

Les galeries d’art

Lorsque l’on a échangé avec le photographe Dominique Tarlé, ce dernier nous avait confié qu’il avait accepté d’être exposé à la Galerie de L’Instant car tout le monde y était le bienvenue. Car, c’est vrai, les galeries d’arts peuvent impressionner comme tous ces endroits épurés, calmes et silencieux. Mais une fois ces aprioris dépassés, le champs des possibles s’ouvre à vous. A Paris, dans le Marais, ce n’est pas ça qui manque. Mais, en réalité, il y en a partout.

  • Le regard d’une artiste, Frida Kahlo par Lucienne Bloch à la Galerie de L’Instant. Cette sublime exposition photographique a été possible grâce à un tag sur Instagram qui a permis de mettre en contact la propriétaire des lieux , Julia Gragnon, et la petite fille de Lucienne Bloch.

  • Les expositions de la galerie Thaddaeus Ropac comme celle de Jean-Marc Bustamante dans le Marais ou la Groupe Exhibition à Pantin qui regroupe une soixantaine d’artistes et leurs nouvelles et/ou anciennes oeuvres.

  • Comme un jour ordinaire de Guillaume Moschini à la galerie Nec.

Les librairies

Ces antres sont des lieux de découvertes par excellences. Certaines vous suffisent à vous évader loin, très loin.

  • La boutique Shakespear and Company, librairie anglophone et indépendante située près de Notre-Dame.

  • Le magasin des éditions Taschen à St Germain signé du designer Philippe Starck.

  • La Galerie Gallimard où vient de se terminer une sublime exposition sur les Autrices incluant Beauvoir, Woolf et Duras entre autres.

  • La Librairie du Globe consacrée la littérature russe. Elle est un véritable cabinet de curiosités à elle toute seule.

Les grands magasins

L’art et la culture s’invitent plus que jamais au coeur des lieux de vêtements et de consommations en tout genre !

  • Le Bon Marché Rive Gauche accueille au sein de sa sublime architecture art déco et pour sa prochaine carte blanche Prune Nourry. Cette artiste pluridisciplinaire et très engagée a pensé une oeuvre monumentale intitulée « L’Amazone Erogène », véritable ode à la féminité.

  • L’appartement d’un jeune collectionneur chez Merci. Cette exposition propose esquisses, peintures et autres oeuvres et artisanats exclusifs d’artistes et designers à (re)découvrir.

  • La boutique du 68, Champs-Elysées de Guerlain signée notamment par l’architecte Peter Marino. Cet écrin absolument incroyable accueille diverses programmations artistiques au niveau -1 ou encore expose ses créations historiques allant des fragrances aux pièces d’exceptions au premier étage.

L’appartement d’un collectionneur chez Merci – Crédit : Presse

Sur le même thème

Ann Vincent, créatrice de bougies poétiques

Ann Vincent dans son atelier - Crédit : Studio Ann Vincent Instagram regorge de petits objets plus aesthetics les uns que les autres. Un qui a le vent en poupe - mais pas trop sous risque de perdre la flemme - c’est bien la bougie aux formes surprenantes. Une tendance...

lire plus

1 Commentaire

  1. cerda

    Super article réconfortant en cette période très particulière.
    Pourquoi ne pas poursuivre cette ballade en province……
    Bravo

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *