Sociétés
Tako-tsubo ou le syndrome du coeur brisé

Tako-tsubo ou le syndrome du coeur brisé

Illustration de l'artiste Charlotte Le Bon pour célébrer la St Valentin pour Cartier - Crédit : PresseA chaque approche du 14 février il y a deux camps : celleux qui veulent célébrer l’amour et celleux qui préfèrent ne pas y penser ou qui s’en fichent. Nous, chez Marcel\le et pour la deuxième année, on a décidé de nous soucier du coeur des femmes. Littéralement. Cette fois, lumière sur le...

Ivan : «Un carnet blanc, c’est cool, tu peux te l’approprier. C’est un livre à toi»

Ivan : «Un carnet blanc, c’est cool, tu peux te l’approprier. C’est un livre à toi»

Ivan - Crédit : PresseUn tas de feuilles cerné d’une scie, d’un serre-joint, d’une règle et d’un pinceau. Des mains qui le saisissent et qui le placent entre deux plaques de bois. Puis des mesures sont prises, des traits sont marqués sur la tranche, des entailles sont faites. Ces scènes fascinantes, découvertes au détour d’un post Instagram, finissent par révéler un carnet vierge réalisé...

Pologne : «Don’t fuck with my girl friend’s freedom  »

Pologne : «Don’t fuck with my girl friend’s freedom  »

En Pologne - Crédit : Dariia D. Voilà plus d’une semaine que la Pologne se soulève contre le verdict du Tribunal constitutionnel qui a interdit l’interruption volontaire de grossesse (IVG) en cas de malformation grave du foetus. Témoignage. La Pologne était déjà l’un des pays d’Europe les plus restrictifs en matière de droit à l’avortement. Jusqu’au 22 octobre dernier, les Polonaises pouvait...

La santé mentale, un sujet encore mal géré mais de moins en moins tabou

La santé mentale, un sujet encore mal géré mais de moins en moins tabou

Crédit : Pinterest.com Les maladies mentales sont restées pendant longtemps lettre morte, dans le domaine public en tout cas. Si le plus grand nombre à un avis sur la question, rares sont celles et ceux capables de parler vraiment de ce sujet encore tabou. Depuis quelques années, les langues se libèrent, mais le chemin est encore long. En cette journée internationales des maladies mentales,...

Edito : vive les notorious women !

Edito : vive les notorious women !

Simone Veil, Ruth Bader Ginsburg et Gisèle Halimi - Crédit : Presse Le monde ne manque pas de femmes fortes et déterminées à faire entendre la voix de toutes celles qui préfèrent oeuvrer dans l’ombre. Le monde n’en a jamais manqué. Seulement, les périodes, les contextes historiques et socio-culturels ont été plus ou moins favorables. On se trouve, je le crois, dans une période féconde....

Edito : Toujours au rendez-vous

Edito : Toujours au rendez-vous

Toujours au rendez-vous, la vidéo Voilà deux ans que Marcel\le existe. Deux ans, qu’y sont publiés des sujets variés à des cadences certes pas toujours régulières mais qui ont le mérite de faire perdurer ce petit webzine au grand coeur. Mais surtout, vous êtes toujours au rendez-vous. Quelle surprise et quel bonheur lorsque Marcel\le reçoit des retours sur chacun de ses papiers. Quelle surprise...

L’eau morte : notre boisson au quotidien

L’eau morte : notre boisson au quotidien

Vous êtes plus eau vivante ou eau morte ? - Crédit : Pinterest On le sait, l’eau est essentielle à la vie. Le corps humain en est d’ailleurs composé à 60 %. Mais que se passe-t-il quand l’or bleu que nous buvons est déclaré « mort » ? Explications.   Parce qu’elle est garante du bon fonctionnement de notre organisme, il est difficile d’imaginer que l’eau puisse être morte ou vivante. Et...

La hausse des ruches en ville n’est pas si positive qu’on le pense (partie 2/2)

La hausse des ruches en ville n’est pas si positive qu’on le pense (partie 2/2)

Audric de Campeau et son chien Filou sur les toits d'Ecole Militaire en 2015 - Crédit : N.C Nous l’avons compris, sans abeille, la biodiversité sombrerait et nous avec. Il est donc urgent d’en prendre soin et nous le savons. Nous le savons tellement que certains d’entre nous allons même jusqu’à installer des ruches chez nous, zones urbaines incluses. L’idée est belle voire bonne mais la hausse...

Miel de Paris : l’apprentissage (partie 1/2)

Miel de Paris : l’apprentissage (partie 1/2)

Légende photoL’apiculture a connu un renouveau grandissant ces dernières années à Paris jusqu'à une certaine limite que l'on abordera dans un deuxième sujet. Parce que le 20 avril est la journée de l'abeille, place à l'apprentissage. Si cet engouement dans la capitale reste une surprise face à son niveau de pollution atmosphérique élevé, à y regarder de plus près, on s’aperçoit que la ville est...