Edito : PARTIR, la nouvelle rubrique qui respire

par | Oct 27, 2020 | Partir | 0 commentaires

Crédit : Sven Scheuermeier

Partir. Six petites lettres qui font rêver en 2020 en ces temps si particuliers… Bienvenue dans la nouvelle rubrique de Marcel\le qui porte ce nom rêveur grâce à Khadija, journaliste culture mais pas que. 

Ces derniers mois, qui n’a pas eu envie de partir loin, très loin pour oublier la Covid-19 et son confinement qui a tout chamboulé ? Sur « Marcel/le », j’ai voulu donner la parole à toutes celles et ceux qui ont osé partir. Partir pour trouver son bonheur ailleurs, pour miser sur l’avenir, pour grandir différemment, pour faire évoluer son propre regard sur soi, pour changer de perspective, pour se construire autrement. Et au final : partir pour mieux se connaître. Profondément. Intimement. Comme rarement la vie le permet.

J’adorerais rencontrer Geri Halliwell pour qu’elle me raconte les conditions de son départ des Spice Girls en 1998 ou encore Meghan Markle qui me dévoilerait tout le sel de ses conversations avec la Reine, avant de partir sereinement du Royaume-Uni. En attendant que chacune prenne le temps d’y réfléchir, je me suis occupée d’autres personnalités toutes aussi inspirantes. Il y a par exemple Julia qui, à 16 ans, a choisi de laisser famille, lycée, amies et petit copain pour se plonger dans le quotidien d’un lycée du Dakota du nord. Il y a Delphine qui a tout plaqué à 42 ans pour retomber dans les bras de son petit ami du collège à Amsterdam. Mais aussi Amel qui est partie en prison pour femmes durant sa vingtaine ou encore Coralie qui, lassée du métro/boulot/dodo, a quitté sa vie trépidante à Paris pour un sacré tour du monde en solo.

Sans jouer les moralisatrices, chacune des personnes que j’ai interviewée s’est confiée avec générosité et sincérité. Merci à elles de rappeler que peu importe la raison, partir pour se découvrir sera toujours enrichissant. Lisez-les et vous en aurez la certitude !

Sur le même thème

Laura Pouliquen : Partir… vivre à Dubaï

© DR Laura Pouliquen a 32 ans et vit à Dubaï depuis plus d’un an maintenant. Comme près de 22 000 Français aujourd’hui, elle s’est expatriée à Dubaï avec son mari et leur fille de quelques mois. Depuis, elle tient un podcast qui dévoile les visages (et les voix !) des...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *