Les livres à offrir selon Estelle : « Sorcières devrait être la nouvelle bible des femmes de 2018 »

Adjani par Jean-Claude Deutsch en 1973

Comment ça les réseaux sociaux poussent à la culture ? Il ne faut pas croire, mais Instagram fourmille de comptes de passionné(e)s  qui ont besoin de partager leurs coups de coeur littéraires ou artistiques. C’est le cas d’Estelle alias @estellereads qui aborde la lecture par le prisme du lecteur  et de son ressenti et nom du critique littéraire officiel. Ca donne alors des mises en avant de bouquins qui sortent de l’ordinaire. Il y a les grands classiques et les plus petits mais ce qui compte à la fin, c’est cette critique personnelle et incarnée plus vraie que jamais. A l’occasion des fêtes de fin d’année qui approchent, on en a profité pour demander à Estelle sa liste de livres à offrir. Un petit coup de pouce pour faire le plein d’idées en somme.

Comment en es-tu venue à créer ton Instagram sur les livres et la littérature ? 

Un jour d’été entre deux jobs hyper prenants je me suis remise à la lecture et ça a été quelques semaines un peu folles – mes proches s’en souviennent encore – je ne faisais littéralement que ça : aller à la petite librairie du lieu où je passais mes vacances en Normandie et me poser sur un transat lire, à raison d’un bouquin par jour !

Naturellement j’ai posté une photo d’un livre, Bonjour Tristesse de Françoise Sagan que j’avais trouvé dans une vieille édition en brocante, que j’avais prise sur un sac de plage. Je me suis rendue compte en regardant les hashtags liés au livre que des gens avaient des Insta uniquement pour discuter de leurs lectures et j’ai trouvé ça génial donc j’ai passé mon compte Insta en public et c’était parti ! Je pense que ça répond à un besoin de trouver des livres pas chiants, lus par des gens qui savent en parler et les mettre en valeur sans être critique littéraire au Monde…

Que représentent les livres pour toi ?

Une porte ouverte sur le monde, j’ai appris tant de choses grâce à la lecture que je n’aurais jamais connues à moins de passer ma vie à voyager, ce qui n’est pas trop possible dans l’immédiat. J’ai besoin qu’un livre me touche d’une manière ou d’une autre pour l’apprécier, je n’ai jamais l’impression de lire « pour rien » ou seulement pour la détente. Les classiques de la littérature toujours présents en 2018 prouvent bien qu’ils nous apprennent beaucoup sur nous et sur la condition humaine ! C’est aussi les livres qui m’ont fait (bizarrement) m’ancrer dans la sérénité et le moment présent, peut-être comme une forme de méditation.

Quel genre de lectrice es-tu ?

Passionnée ! J’adore ou je déteste et je ne termine même pas le livre… J’apprends à doser et à être plus objective lorsque j’écris un avis que je vais publier pour pas être trop dithyrambique quand ça me plait au risque que des lecteurs soient déçus. Après, je n’ai aucun rituel avec mes livres, je les prête, je les donne… J’aime qu’ils vivent leur vie.

Une journée sans livre c’est comme…?

Un Noël sans cadeau ?! #materialgirl
Un 31 sans bulle de champagne ?!

Quels sont tes projets ? L’écriture d’un livre peut-être ?

Je viens de terminer mon site internet estellereads.com qui me permettra de plus développer mes interviews d’auteurs ou de lecteurs passionnés, et de publier des textes plus longs et pas forcément en lien direct avec mes lectures, comme des billets d’humeur ou des conseils voyage et culture. Je pense à créer ma chaîne de podcasts et effectivement je termine un manuscrit, ce qui est hyper excitant !

Quelle serait ta sélection de livres à offrir à Noël ?

Au rayon musique de la super librairie ICI Grands Boulevards je suis tombée sur le journal de Jane Birkin, Munkey Diaries, et j’ai été très agréablement surprise par ce condensé de sensibilité artistique. On suit une grande amoureuse depuis le swinging London jusqu’à Paris et c’est très sympa.  Et il y aura un deuxième tome !

Amours Solitaires de Morgane Ortin : je trouve ça incroyable qu’un livre qui raconte une histoire d’amour faite à partir de vrais messages reçus sur son compte Instagram puisse toucher autant de gens même ceux qui ne lisent jamais ! Le romantisme n’est pas mort !

Classique mais 21 leçons pour le XXIème siècle de Yuval Noah Harari est typique un livre que j’offrirai à mon père ou un oncle.

En poche pour une copine par exemple j’offrirai Tout cela n’a rien à voir avec moi, Prix de Flore en 2013 qui revient sur une rupture amoureuse. J’aime beaucoup l’auteure Monica Sabolo.

Pour un amateur de polar, le dernier en date qui m’a beaucoup plu est Dura Lex de Bruce DeSilva chez Actes Noirs/Actes Suds. Tout y est pour frémir et se creuser les méninges sur un tueur en série de Rhode Islands.

Pour un amateur de séries ou de roman faits réels, mais tout aussi bien fait je recommande le dernier de l’écrivain qui a inspiré la série Gomorra sur la mafia italienne. Ca s’appelle Piranhas et c’est sur une nouvelle génération de jeunes caïds d’un quartier pauvre de Naples, top !

Bon, un petit dernier pour la route, le génial Sorcières de Mona Chollet devrait être la nouvelle bible des femmes de 2018, peu importe l’âge ! Ce livre part de la chasse aux sorcières pour expliquer la place actuelle de la femme dans la société occidentale, super travail de recherche et c’est facile à lire en plus.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s