« Scrunchie is Back » : la marque française qui habille nos têtes

Chouchou waterproof Brooke (15 €) –  Scrunchie is Back

Pour le chouchou, il y a deux écoles : ceux qui le détestent et ceux qui l’adorent. Mais tous seront unanimes face à « Scrunchie is Back », la marque d’accessoires pour cheveux made in France, lancée courageusement par Marie, 26 ans, une Toulousaine venue à Paris il y a huit ans. 100 % digitale, cette entreprise a le mérite d’oser lancer un vieux classique du genre tout en prônant le fait main et la notion d’éco responsable. Voici son histoire.

Pour découvrir Scrunchie is Back (comprenez littéralement : le chouchou est de retour), il aura fallu flâner pas très longtemps sur les réseaux sociaux et notamment Instagram. Impossible de rater ces gros élastiques aux couleurs éclatantes et aux noms hyper attrayants. Chouchous, foulchies (un mélange de foulard transformé en élastique), barrettes en forme de noeud, chapeaux ou berrets… tout y est ! S’alternent alors des photos au style léché des différents modèles confectionnés par Marie dans son atelier de Montmartre et des clichés des icônes de la Nouvelle Vague, entre autres. Un cocktail prometteur qui a déjà conquis plus de dix milles abonnées et autres « Scrunchie girls » comme la créatrice aime les appeler.

Hello Marie, comment en es-tu venue à lancer « Scrunchie is Back » ?

Cela remonte à quelques années lorsque je cherchais à tout prix de gros chouchous volumineux avec des matières de qualité. Faut d’en trouver en magasin, j’ai pris ma machine à coudre pour les réaliser moi-même. L’été 2012, j’en ai confectionné une petite centaine de plein de matières et couleurs différentes. En rentrant à Paris, mes copines en ont voulu. J’étais en étude de business et fan du digital. Je me suis lancée sur Wix pour créer mon 1er site, sans trop me poser de questions, pour voir ce que cela pouvait donner…

Je n’ai jamais été très impliquée dans mes études, j’aimais avoir des projets en parallèle que je trouvais toujours plus épanouissant et qui m’aidaient à avoir confiance en moi. Pendant quelques années j’ai donc développé cette marque de chouchous qui s’appelait « Hic et Nunc, la marque qui prône le retour du chouchou ». Je n’étais pas très ambitieuse et plutôt désorganisée dans la gestion de la marque, c’était plutôt du fun.

J’ai signé mon premier CDI dans une association qui aide les entrepreneurs à développer leurs projets. J’ai mis en stand-by ce petit commerce de chouchous pour me consacrer à fond dans mon nouveau job. Au bout d’un an de travail, après avoir fait mes armes dans mon job, j’ai senti qu’il me manquait quelque chose. Il fallait que je sois à l’origine d’un projet, à 100%.

Alors j’ai repris ma marque avec beaucoup plus d’ambitions, changé le nom, agrandit la gamme, convaincue qu’il y avait quelque chose à renouveler dans les accessoires pour cheveux. Je me suis laissée quelques mois pour voir si ça marchait avant de quitter mon job. Aujourd’hui, cela fait 6 mois que je me consacre au développement de Scrunchie is back, et c’est un régal de voir le projet grandir et s’épanouir.

Foulchie Marthe (26 €) – Scrunchie is Back

Il s’agit de créations artisanales. Où trouves-tu tes tissus ?

Je chine des tissus un peu partout : au marché Saint-Pierre, dans le Sentier, ou sur internet.  Pour favoriser le recyclage des matières premières, je privilégie les tissus de fin de série. Je réalise moi-même les prototypes avec l’aide de l’atelier de confection avec lequel je travaille à Montmartre. Je les réfléchis pendant plusieurs mois, sur la taille, la forme, la résistance, la facilité d’utilisation… jusqu’à trouver la meilleure version du produit.

Pendant longtemps, le chouchou a été détesté et puis il est revenu assurément en grande force. Comment expliques-tu ce nouvel engouement pour cet accessoire ?

Tout d’abord je pense que l’amour ou le désamour du chouchou est une question de génération. Pour les femmes nées dans les années 80, le chouchou est synonyme de l’enfance et du mauvais goût. Elles y voient un côté cheap et dépassé. En revanche les femmes nées après les années 90 ne sont pas du tout réfractaires au chouchou. Elles y voient un accessoire stylé, pratique, original ou décalé !

Aujourd’hui, beaucoup de magazines parlent du retour du chouchou. Je pense qu’il y a plusieurs raisons à cela. D’abord, les pièces de mode reviennent au goût du jours tous les 5 ans : il y a 5 ans on parlait du chouchou, on en parle aujourd’hui et on en parlera dans 5 ans. Ensuite, la tendance du moment c’est le vintage. Le chouchou est assez propice à cette mode.

Quelles sont tes inspirations ?

L’univers rétro sans hésiter : des années 1960 aux années 80. Brigitte Bardot, Romy Schneider, France Gall, Anna Karina… ce sont ces icônes de beauté qui m’inspirent. J’aime leurs vêtements, leurs accessoires, leurs styles, leurs façons de parler, leurs expressions, leurs féminités.  L’époque romantique m’inspire aussi, j’aime la dentelle, les nœuds, le velours. Je nourris mon imaginaire avec des films et aussi beaucoup de visuels que j’accumule sur Pinterest.

Qui aimerais-tu voir avec une de tes créations ?

Si on pouvait remonter le temps j’adorerais voir Brigitte Bardot avec un foulchie dans les cheveux ! 

Si le chouchou était un film ou une réplique, lequel serait-il ?

L’été Meurtrier avec Isabelle Adjani :

“Si t’avais des chalumeaux à la place des yeux, la pauvre demoiselle ne pourrait plus s’asseoir pour un moment !”

J’adore ce film !

Une icône ?

France Gall, pour son joli minois, son style et ses chansons !

Un lieu ?

Chez Gégène, la guinguette en bord de marne. Moule frites, rosé et fraise melba ☺  D’ailleurs, on en parle dans le Scrunchie Mag, dans l’article “On fait quoi le week-end?”.

Une saison ?

L’automne.

Chouchou n°6 (14 €) – Scrunchie is Back

As-tu des projets futurs ?

On travaille sur la sortie de nouveaux produits pour la rentrée. On va aussi faire une collab avec une marque de cosmétique française qui sort une nouvelle gamme pour cheveux.
On ne maîtrise pas l’ampleur et la rapidité de développement de la marque. On continue de créer au jour le jour, de travailler, réfléchir, se remettre en question… avec pour seule envie : créer de beaux accessoires et surprendre les clientes.

Que peut-on souhaiter à Scrunchie is Back ?

D’avoir beaucoup de #Scrunchiegirls 😉

Retrouvez toutes les collections de Scrunchie is Back ici.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s